Bandes de guidage au sol pour les personnes malvoyantes

Le guide ultime du guidage au sol pour les personnes ayant une déficience visuelle dans les espaces extérieurs.

N’empêche qu’il faut aussi considérer les normes de sécurité à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour les personnes malvoyantes, il est primordial de doubler de vigilance pour minimiser les risques. Quelque le sol choisit il faut toujours prévoir un revêtement antidérapant.

Les personnes ayant une perte de vision apprennent à naviguer dans un monde conçu pour voir les gens et utilisent des éléments de conception spécifiques, tels que le guidage au sol avant les passages pour piétons, pour les aider. Il existe des normes internationales établies qui aident à maintenir ces signaux uniformes dans le monde entier. Ainsi, les concepteurs doivent y adhérer lorsqu’ils travaillent à créer des espaces qui fonctionnent pour les personnes ayant une perte de vision.

De plus, de nombreuses municipalités exigent maintenant ces caractéristiques standardisées. Dans certains cas, elles sont une exigence nationale en vertu de la loi américaine sur les personnes handicapées.

Afin de concevoir des espaces dans lesquels les personnes malvoyantes peuvent naviguer, vous devez comprendre comment elles naviguent dans le monde avec une vision limitée.

La navigation d’espace pour les personnes malvoyantes

Guidage au sol

Premièrement, sachez que la plupart des personnes qui sont aveugles ou qui souffrent d’autres problèmes de vision ont un certain degré de vision. Ils dépendent en partie de leur vue, de sorte que certains indices visuels peuvent être utilisés.
Deuxièmement, les personnes ayant une perte de vision utilisent des textures et des signaux sonores pour naviguer dans le monde, donc augmenter l’utilisation de ces éléments tel que le guidage au sol peut aider à faciliter la navigation dans un espace.

N’oubliez pas que la perte de vision n’est pas toujours évidente. Vous aurez des personnes dans votre espace qui ont une perte de vision mais qui ressemblent et bougent comme des personnes ayant une vision normale. Lorsque vous planifiez la conception de votre espace, n’oubliez pas de tenir compte des besoins de ceux qui souffrent de perte de vision.

Ce guide fournit des recommandations pour les caractéristiques de conception pour les espaces extérieurs les longues allées,.

Passerelles – Recommandations de conception

La navigation dans les trottoirs est une préoccupation majeure pour les personnes ayant une déficience visuelle qui souhaitent rester autonomes. Les personnes malvoyantes se fient à leurs sens pour naviguer dans les allées, mais les concepteurs peuvent rendre cela plus facile avec quelques ajustements de conception comme le guidage au sol. Tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ces changements peuvent faciliter les déplacements des aveugles ou des personnes ayant une déficience visuelle, tout en améliorant le respect des directives ADA pour votre espace.

Conseils pour les passerelles extérieures

Les passerelles extérieures peuvent être parmi les zones les plus dangereuses pour les personnes ayant des problèmes de vue. Elles sont souvent situées à proximité de la circulation, ce qui peut poser un grave danger.

Voici quelques conseils pour faciliter la navigation sur les allées extérieures.

Utilisez des textures comme repères d’orientation aux passages pour piétons, intersections et espaces de transition.

La conception universelle de la chaussée de passage pour piétons est une texture «boursouflée», maintenant requise par l’ADA, alors utilisez-la aux passages pour piétons. Uniquement aux passages pour piétons et non dans d’autres espaces. Connaissez les différents modèles qui signifient d’autres intersections ou échanges. Par exemple, des points décalés pour indiquer un quai de train ou un autre rebord, ou des bandes qui traversent un chemin pour signaler un risque de trébuchement. Ceux-ci peuvent aider à garantir que les personnes aveugles savent qu’un changement est à venir.

Considérez les indicateurs tactiles de surface du sol.

guidage au sol

Ces bandes de caoutchouc jaunes sont de plus en plus populaires dans de nombreux pays asiatiques, mais elles peuvent fournir à chacun un indicateur visuel et tactile de l’endroit où il est sécuritaire de marcher. Les lignes indiquent la direction de la circulation et les bosses indiquent quand l’individu doit s’arrêter, par exemple lorsque le chemin vire dans deux directions aux intersections et aux passages pour piétons.

Autres conseils à considérer pour le guidage au sol

  • Ajoutez des garde-corps pour marquer les sentiers pédestres.
  • Évitez les passages pour piétons biaisés.
  • Gardez les arbres et les plantes hors des sentiers
  • Créez une barrière claire autour d’un lit d’arbres le long du sentier pédestre.
  • Utilisez des lignes de guidage naturelles.
  • Ajouter des coupes de bordure près des intersections

Lire aussi :

(6)